Le Château d’Oupia , imposante bâtisse du XIIe siècle, était la propriété
des Seigneurs d’Oupia durant le Moyen Age.
Au fil des siècles, le Château passe de main en main et
sa structure est sans cesse modifiée.
Ainsi , de l’ancestral château , il ne reste plus aujourd’hui
qu’une partie de l’enceinte et une tour surplombant la vallée.
Durant cette période, La Famille de Sainte Colombe va garder la propriété pendant
très longtemps, c’est elle qui transmettra au Château les armoiries de son blason actuel.
Après la révolution française, les terres sont dispersées et le Comte de Sers,
originaire de Toulouse, achète le Château.
Ce dernier perdra le Château au jeu au profit d’un nommé Beziat de Toulouse.

En 1860, le château fut acheté par Romain Iché et se transmettra dans la famille
de générations en générations.
En 1969, André Iché se charge de l’exploitation familliale et entreprend
la rénovation du vignoble et de la cave.
En 1980, il ouvre un caveau et réalise son premier élevage en barriques en 1985
avec le succès qu’on lui connait.

En 2007, André Iché disparait, laissant derrière lui l’œuvre de sa vie
à sa fille Marie-Pierre qui perpétue la tradition et dirige actuellement le Domaine
épaulée par sa mère Marie-Thérèse.